中国驻法国大使卢沙野署名文章: 蓝图已绘就,阔步再向前

中国驻法国大使馆
2020-11-02

10月26日至29日,中国共产党第十九届中央委员会第五次全体会议胜利召开。这是中国在“十三五”规划目标任务即将完成、全面建成小康社会胜利在望的重要时间节点召开的一次十分重要的会议。会议审议通过了《中共中央关于制定国民经济和社会发展第十四个五年规划和二〇三五年远景目标的建议》,对二〇三五年目标和“十四五”时期经济社会发展作出了系统谋划和战略部署。《建议》的核心要义体现在新发展阶段、新发展理念和新发展格局上,提出以推动高质量发展为主题、以深化供给侧结构性改革为主线,实现经济行稳致远、社会安定和谐,为全面建设社会主义现代化国家开好局、起好步。


面对新冠肺炎疫情带来的严峻风险挑战,中国砥砺奋进,御风前行,在疫情防控和经济恢复方面均走在世界前列。中国前三季度经济增长由负转正,第三季度增长4.9%。世界银行和国际货币基金组织分别将中国今年的经济增长预期调高至2%和1.9%。多家权威国际机构预测中国将是今年唯一实现正增长的主要经济体。国庆和中秋双节期间,中国有近7亿人次出行探亲访友旅游。今年中国电影票房收入超过20亿美元,首次超过北美,跃居全球首位。


中国经济加速企稳回暖也为全球经济复苏提供了更有韧性、更具活力、更可持续的发展动能。2019年中国对世界经济增长的贡献率高达32.4%,继续领跑全球各经济体。面对疫情肆虐,中国成为跨境投资的“避风港”。今年9月,中国实际使用外资同比增长25.1%,连续6个月实现正增长。今年前9个月,在华新设立外商投资企业达2.6万家,外商投资企业利润再投资以美元计同比增长25.5%。今年前6个月,中欧班列运输进出口货物同比增长30%。今年第三季度,中美贸易额同比增长16%,奔驰和宝马汽车在华销量分别同比增长23%和30%。施耐德电气宣布在中国厦门、北京、西安等地开展新的投资项目。中国欧盟商会报告显示,仅11%的受访企业考虑迁出中国或改变投资计划,接近10年来最低水平。


中国共产党十九届五中全会提出在“十四五”时期实现经济发展取得新成效、改革开放迈出新步伐、社会文明程度得到新提高、生态文明建设实现新进步、民生福祉达到新水平、国家治理效能得到新提升的主要目标。中国拥有14亿人口、9亿劳动力、4亿中等收入人群、1.2亿市场主体,正处于新型工业化、信息化、城镇化、农业现代化深入发展阶段,内需空间广阔,外贸潜力巨大。我们欢迎世界各国更多参与中国经济建设。今年中国营商环境排名已跃至世界第31位。中国在盖洛普民调公司发布的全球法律与秩序指数排名中高居全球第三。不久前闭幕的广交会吸引了来自世界各国的近2.6万家企业,上线展品超过240万件。中国正在推动形成以国内大循环为主体、国内国际双循环相互促进的新发展格局。我们坚持把扩大内需作为战略基点,充分挖掘国内市场潜力,既拉动国内经济增长,又为世界各国创造更大市场机会。再过几天,第三届中国国际进口博览会即将拉开帷幕,我们真诚欢迎包括法国在内的各国企业踊跃参会,共襄盛举。


L'ambassadeur de Chine en France LU Shaye:La Chine en marche vers un nouvel horizon


Du 26 au 29 octobre dernier, la cinquième session plénière du 19eComité central du Parti communiste chinois (PCC) s’est tenue avec succès. C’est une session significative à un moment majeur où les objectifs du 13ePlan quinquennal du développement économique et social (2016-2020) sont sur le point d’être réalisés et l’édification intégrale de la société de moyenne aisance en Chine sera achevée. Y ont été examinées et adoptées les Propositions du Comité central du PCC sur l’élaboration du 14ePlan quinquennal du développement économique et social et les objectifs à long terme à l’horizon 2035. Ces Propositions formulent des dispositions globales et stratégiques sur le développement économique et social de la Chine dans les cinq ans à venir et les objectifs à atteindre à l’horizon 2035, avec en leur cœur trois termes clés : nouvelle phase, nouvelle vision et nouvelle architecture de développement. Elles avancent l’importance d’axer les efforts sur un développement de haute qualité, d’accorder la priorité à l’approfondissement de la réforme structurelle du côté de l’offre, et d’assurer le développement stable et régulier de l’économie ainsi que la stabilité et l’harmonie de la société, de sorte à marquer un bon début dans la perspective de faire de la Chine un pays socialiste moderne sur tous les plans.


Malgré les défis engendrés par la COVID-19, la Chine a fait preuve d’une grande persévérance et continué d’aller de l’avant. Elle figure parmi les meilleurs pays du monde dans la lutte contre le virus et dans la reprise économique. L’économie chinoise est passée d’une croissance négative au premier trimestre 2020 à une croissance positive au deuxième, et s’est établie à 4,9% au troisième. La Banque mondiale et le FMI ont respectivement relevé leurs prévisions de croissance annuelle du PIB chinois à 2% et à 1,9%. Selon les pronostics de plusieurs institutions internationales, la Chine serait la seule économie majeure en croissance en 2020. Pendant les vacances de la fête nationale du 1eroctobre et de la fête de la mi-automne, près de 700 millions de Chinois se sont déplacés pour rendre visite à leurs proches ou voyager. Les recettes au box-office en Chine depuis le début de l’année totalisent à plus de deux milliards de dollars, dépassant pour la première fois l’Amérique du Nord pour se classer au premier rang mondial.


La reprise accélérée de l’économie chinoise a contribué au redémarrage de l’économie mondiale en fournissant des moteurs de développement plus résilients, plus dynamiques et plus durables. En 2019, la Chine a contribué à hauteur de 32,4% à la croissance mondiale, soit la plus grande contribution parmi toutes les économies du monde. Pendant la crise de la COVID-19, la Chine est devenue un port de refuge pour les investissements transfrontaliers. En septembre dernier, le volume des investissements étrangers réellement utilisés en Chine a augmenté de 25,1% en glissement annuel, réalisant une croissance positive pendant six mois consécutifs. Durant les neufs premiers mois de 2020, 26 000 nouvelles entreprises à capitaux étrangers ont été créées en Chine. Le réinvestissement des bénéfices des entreprises à capitaux étrangers, calculé en dollar, a progressé de 25,5% en glissement annuel. Durant les six premiers mois de 2020, les marchandises d’exportation et d’importation transportées par les trains de fret Chine-Europe ont augmenté de 30% par rapport à la même période de l’année dernière. Au troisième trimestre 2020, le volume commercial sino-américain a connu une hausse de 16% par rapport au troisième trimestre 2019, et les ventes des véhicules Mercedes et BMW dans le marché chinois ont respectivement augmenté de 23% et de 30%. Schneider Electric a annoncé le lancement de nouveaux projets d’investissement à Xiamen, à Beijing et à Xi’an. D’après un rapport de la Chambre de commerce de l’UE en Chine, seules 11% des entreprises interrogées songent à délocaliser de la Chine ou à changer de plan d’investissement : un niveau proche du plus bas depuis 10 ans.


La cinquième session plénière du 19eComité central du Parti communiste chinois (PCC) a avancé les principaux objectifs pour le 14ePlan quinquennal : de nouveaux progrès dans le développement économique, de nouvelles avancées dans la réforme et l’ouverture sur l’extérieur, une meilleure conscience civique des citoyens, de nouveaux fruits dans la construction de la civilisation écologique, un niveau plus élevé du bien-être de la population et des capacités de gouvernance de l’Etat perfectionnées. Dotée de 1,4 milliard d’habitants, de 900 millions de main-d’œuvre, de 400 millions de personnes à revenu intermédiaire et de 120 millions d’acteurs du marché, la Chine se trouve dans une phase de développement approfondi de l’industrialisation, de l’informatisation, de l’urbanisation et de la modernisation agricole de type nouveau. Elle regorge d'importants potentiels en termes de demande intérieure et d’immenses possibilités en matière de commerce extérieur.


La Chine accueille les bras ouverts une participation plus active des pays du monde à son développement économique. Cette année, la Chine s’est hissée à la 31eplace dans le classement mondial du climat des affaires. L’indice « Law and Order » (Loi et Ordre) de l’institut Gallup a placé la Chine à la 3eposition mondiale. La Foire de Canton récemment clôturée a attiré près de 26 000 entreprises de différents pays et exposé en ligne plus de 2,4 millions de produits. La Chine travaille aujourd’hui à créer une nouvelle architecture de développement caractérisée par la priorité accordée au circuit économique interne et une pleine interaction entre ce dernier et le circuit international. Elle continuera de s’appuyer sur l’élargissement de la demande intérieure et de valoriser pleinement le potentiel du marché domestique, de sorte à tirer la croissance de l’économie nationale tout en offrant un plus grand marché aux autres pays. Dans quelques jours, la 3eédition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) s’ouvrira à Shanghai. Nous souhaitons sincèrement la bienvenue aux entreprises françaises et à celles d’autres pays pour participer en grand nombre à cet événement important.



法国中文电视背景新闻图底.png